Imagem Banner 1
Imagem Banner 2
Imagem Banner 3

La société José Afonso & Filhos fut créée en 1990 étant à cette époque-là une petite scierie site au cœur de Oleiros. La société était sous la direction de Mr. José Afonso en collaboration avec ses deux fils qui, après la mort prématurée de leur père, ont continué l’affaire familiale, l’exploitation forestière et la scierie.

Entre les années 1992 et 2008, les deux associés ont mené la société vers une longue période de croissance considérable passant de petite entreprise familiale à une société de référence dans la région.
Pendant cette période, les associés de José Afonso & Filhos, Lda ont créé un groupe de sociétés avec lesquelles ils purent exercer le contrôle sur les principales activités, de l’exploitation forestière aux transports de bois tout en passant par la vente de combustibles et finalement par la fabrication de produits dérivés du bois, comme l’est la production de briquettes.

En 1996, avec la croissance des sociétés, il s’est avéré nécessaire de procéder à son déplacement vers le Parc Industriel, site dans l’Açude Pinto à Oleiros.
Ici, fut construite une nouvelle scierie dotée de 4 lignes de production et équipée de la technologie la plus récente de nos jours. Outre la scierie, un nouvel immeuble fut bâti pour servir de bureaux et autres installations, ayant été conclus en 1997.

En 2008, le groupe comptait déjà avec 5 sociétés qui facturaient en moyenne 30 millions de euros la tranche la plus importante étant associée aux activités vers l’exportation.
Les cinq compagnies réunies employaient 120 personnes et indirectement fournissaient du travail à un nombre bien supérieur. Cette année-là les frères/associés décidèrent en commun accord, suivre des chemins séparés, divisant le groupe en deux parts, chacun maintenant le contrôle de sa part.

Au cours du procès de séparation, José Afonso & Filhos fut transformée en société anonyme avec le Capital Social de Afonso & Filhos, SA et Nova Lenha, Lda.

En 2010, on procéda à la fusion de Nova Lenha, Lda ne subsistant plus que José Afonso & Filhos, SA.

Pendant les années postérieurs à la sécession, la société José Afonso & Filhos, SA. connut des niveaux de croissance plutôt considérables.
- En 2008 fut construite et implémentée l’usine pour la fabrication de pellets avec une capacité de réponse d’environ 70.000 T/an.
- En 2010, fut construite et implémentée une usine pour la fabrication de briquettes avec une capacité de réponse d’environ 7.000T/an.
- Toujours en 2010, la scierie décida de réaliser des investissements d’envergure avec l’implémentation d’une nouvelle ligne de production spécialisée pour le bois de grande taille. Avec cette ligne de production supplémentaire, il devint possible de combler certaines carences de marché et augmenter ainsi les opportunités d’affaires, notamment pour les demandes de bois de charpente.

Outre la nouvelle ligne de production, d’autres investissements furent fait dans les secteurs les plus critiques de notre scierie avec l’objectif d’augmenter notre productivité, rentabilité et la qualité de nos produits.
- En 2011, nous renouvelâmes totalement notre parc automobile en procédant à l’acquisition de 26 nouvelles voitures MAN.
- Entre 2008 et 2012, la société augmenta ses effectifs, passant de 60 à 120 travailleurs.

Pendant les dernières années, la scierie subit des améliorations augmentant ainsi son équipement, en nombre et en qualité. De nos jours, elle compte déjà avec 8 lignes de scierie produisant environ 60 000 M3/an.

De nos jours, José Afonso & Filhos, SA. est une référence national dans le secteur. Ses produits, sont reconnus pour sa qualité, ce qui nous a permit de gagner de nouveaux marchés.

Le Marché National – représente 5% de toutes nos ventes, ayant comme clients plus importants au Portugal : SONAE, LIDL, GROUPE INTERMACHE.

Exportations – représentent 95% de toutes nos ventes, réparties entre différents pays de l’Europe Occidental, des pays nordiques vers où les pellets sont exportés tous les 20 jours en passant par le marché national traditionnel de bois scié en Espagne jusqu’au marché maroquin qui a gagné une importance considérable dans les dernières 5 années.

 

LA POLITIQUE DE TRAÇABILITÉ

La société José Afonso & Filhos, SA. (JAF) s’engage à implémenter et à suivre la Politique de Traçabilité conformément aux critères du Conseil du Soutient pour la Forêt (FSC-Forest Stewardship Council) et à ceux prévus dans le Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières (PEFC-Programme for the Endorsement of Forest Certification schemes).

Dans ce contexte, la société JAF s’engage à garantir que tout matériel commercialisé ne parvient pas d’origine controverse, prenant en considération et d’après le PEFC, les activités de gestion forestière suivantes:

  • Qui soient contraires à la législation locale, nationale ou internationale, principalement associées aux domaines suivants:
    • Opérations et exploitations forestières y compris la conversion de forêts en faveur d’autres usages;
    • Gestion de régions protégées qui ont une haute valeur environnementale et culturelle;
    • Les espèces protégées ou menacées y compris les conditions dictées para le CITES;
    • Des problèmes concernant les conditions de travail et de santé des travailleurs;
    • Droits de propriété et d’exploitation des peuples autochtones;
    • Paiement d’impôts et de taxes.
  • Activités qui font usage d’organismes génétiquement modifiés,
  • Promouvoir la conversion des forêts en faveur d’autres types de végétation y compris la conversion d’une forêt primaire en plantations forestières.

La société prétend aussi garantir qu’elle ne sera pas associée directe ou indirectement à des activités considérées inacceptables par le FSC impliquant les opérations suivantes:

  • La coupe et la vente illégales de bois ou de produits forestiers illégaux;
  • Violation des droits humains et traditionnels lors d’opérations forestières;
  • Destruction de valeurs élevées de conservation lors d’opérations forestières;
  • Conversion importante des forêts en faveur de plantations ou d’autres usages;
  • Introduction d’organismes génétiquement modifiés lors d’opérations forestières;
  • Violation de n’importe quelles des conventions les plus importantes de l’OIT en accord avec la Déclaration des Principes et Droits Fondamentaux au Travail de l’OIT.

La société JAF s’engage à suivre toutes les exigences en matière de protection sociale, de la santé et de sécurité de ses postes de travail tout en assurant à tous ses travailleurs la liberté d’association, de choix de représentation et de négociation collective. Elle interdit, en outre, le travail forcé et celui des enfants et garantit à chacun un traitement équitable en matière d’emploi et d’opportunité, tout en encourageant l’adoption de conditions de travail adéquates en matière de protection de la santé et de sécurité.